Portraits de Doudous

Je réalise sur commande et d'après photo des portraits de Doudous d'enfants, un souvenir chargé d'émotion du Doudou qui accompagne votre petit bout'chou et qui décorera avec tendresse sa jolie chambre... 
Ces tableaux sont peints à la main (non reproduits par impression), à l'acrylique,  sur toiles de lin naturel.






Pour commander un portrait de Doudou :
Rendez-vous sur ma boutique Etsy

Les portraits de Doudous sont des pièces uniques, ils sont réalisés sur commanded'après photo
Le tarif pour le portrait d'un doudou est de 75 euros auxquels il faut rajouter les frais de port. 
Les tableaux sont peints à l'acrylique sur toile de lin naturel format 30cmx30cm sur 3,5cm d'épaisseur.
Il y a un petit délai de création (15 jours maximum)
J'attache une attention particulière à reproduire fidèlement et dans les moindres petits détails les Doudous des enfants que ce soit dans la couleur, la texture,les motifs du tissu et surtout l'expression, il est donc important que la photo que vous allez m'envoyer soit nette et respectueuse des couleurs, et n'oubliez pas de mettre le Doudou dans une jolie position (il peut être assis, couché sur le côté...).
Le tableau peut être personnalisé (prénom de l'enfant, nom du Doudou, message…)

N'hésitez pas à m'envoyer une photo ou à me contacter pour plus de renseignements 

Morceaux choisis...










Les Doudous et leurs modèles...



















❀ ❀ ❀






2 commentaires:

  1. bonjour,
    pouvez vous encore faire quelquechose quand le doudou ne ressemble plus trop à grand chose ? avec une description ?

    RépondreSupprimer
  2. Bonsoir, un doudou tout usé, effiloché, abimé, est très beau, il a vécu ! Et je peux le peindre comme ça... Mais si vous préférez lui redonner un aspect plus neuf, on peut le faire, peut-être avez vous une photo de ce doudou avant ( même si on ne le voit pas entièrement), on peut aussi retrouver le modèle original avec la marque et la référence de ce doudou... N'hésitez pas à m'envoyer une photo, je vous en dirai un peu plus... A bientôt,
    Corinne

    RépondreSupprimer